Qu’est-ce que l’impression de textile par sublimation thermique ?

Publié le : 24 décembre 20214 mins de lecture

L’impression textile est une procédure caractérisée par l’application de couleurs sur un tissu à partir de motifs ou de dessins. Une impression correctement réalisée résulte sur des fibres liées aux couleurs désormais présentes sur les tissus et offre une bonne résistance aux frottements ou lavages répétés. Parmi les types d’impression, l’impression textile numérique par sublimation thermique est notamment basée sur un procédé de marquage exploitant la chaleur pour transférer la couleur.

Impression par sublimation thermique 

L’impression à sublimation est une méthode d’impression textile utilisant des encres sensibles à la chaleur pour imprégner les couleurs sur un tissu artisanal ou industriel. La technique part du principe physique de sublimation consistant au passage direct de l’état solide à l’état gazeux sans forme intermédiaire. De ce fait, les encres thermosensibles se gazéifient pour intégrer les mailles du support, et s’y solidifier en prévenant les défauts d’uniformité des couleurs. L’illustration restera donc fidèle à l’image de base en maintenant une excellente netteté sur la structure du textile grâce à la fusion complète avec le substrat.

Le procédé d’impression écologique

L’impression par sublimation thermique commence avec l’impression des images d’intérêts en tant qu’images inversées sur un papier de transfert thermorésistant. À l’aide d’une presse à chaud, elles sont ensuite transférées sur le tissu final sous l’effet de la température (180 °C – 210 °C) et d’une forte pression qui provoqueront la sublimation des encres en ébullition. Les gaz générés refroidissent au contact de l’air et s’imprimeront alors sur le support polymérisant avant de durcir en permanence.

Les couleurs vives issues de 4 couleurs (CMJN) persistent également avec le temps sur les tissus (bannière, drapeau, maillot de sport, etc.), ce qui permet de conserver leur utilité en augmentant la rentabilité via un coût de production relativement faible. Par ailleurs, l’ensemble des opérations émet une quantité minimale de carbone, en rajoutant que les encres de sublimation sont créées à partir d’eau.

Une limite nuancée

La méthode d’impression par sublimation est capable de s’inscrire sur divers supports et elle peut aussi être adaptée à différents formats pour des marquages d’objets quotidiens (assiette, coussin, porte-clés, rideau, etc.) ou destinés à la publicité. Toutefois, celle-ci ne demeure pertinente que pour des impressions sur fonds clairs afin de faire ressortir la vibrance des couleurs par rapport aux fonds sombres. Il faut en plus noter que ce procédé d’impression faisant appel à la sublimation n’est utilisable que sur des tissus résistants à la chaleur comme le polyester. Les tissus fabriqués en coton ne sont alors pas compatibles, car ils sont susceptibles de brûler ou rétrécir sous l’effet de la chaleur.

Plan du site